andas á procura?

Búsqueda personalizada

sábado, outubro 20, 2007

minutos musicais

"Tri Yann La Découverte Ou L'ignorance lyrics"

Le breton est-il ma langue maternelle ?
Non ! Je suis né à Nantes où on n'le parle pas.
Suis-je même breton ???... Vraiment, je le crois...
Mais de pur race !!!... Qu'en sais-je et qu'importe ?
Séparatiste ? Autonomiste ? Régionaliste ?
Oui et non... Différent...
Mais alors, vous n'comprenez plus :
Qu'app'lons-nous être breton,
Et d'abord, pourquoi l'être ?

Français d' état civil, je suis nommé français,
J'assume à chaque instant ma situation de français.
Mon appartenance à la Bretagne
N'est en revanche qu'une qualité facultative
Que je peux parfaitement renier ou méconnaître...

Je l'ai d'ailleurs fait...
J'ai longtemps ignoré que j'étais breton...
Français sans problème,
Il me faut donc vivre la Bretagne en surplus
Et pour mieux dire en conscience...
Si je perds cette conscience,
La Bretagne cesse d'être en moi.
Si tous les bretons la perdent,
Elle cesse absolument d'être...

La Bretagne n'a pas de papiers,
Elle n'existe que si à chaque génération
Des hommes se reconnaissent bretons...

A cette heure, des enfants naissent en Bretagne...
Seront-ils bretons ? Nul ne le sait...
A chacun, l'âge venu, la découverte... ou l'ignorance !


Interrompeuse a conexión, polo que dedicamos uns minutos musicais, agardando o regreso do sinal.
É o momento de visitar o baño, pois non haberá paradas no camiño. Dase un xiro inesperado. A Intransixencia, a perda de Conciencia, ambas con letras capitais, ven amiazada a súa hexemonía, en favor de tod@s. O SLG, abre o abano con novas expectativas de cambio. O luns máis.


Um comentário:

SurOeste disse...

Señor Momán, tiven o honor de coñecelo brevemente hai uns anos, pero como vou de free lance anónima o meu nome non lle diría nada. Grazas pola visita e volva sempre.

Arquivo do blog